Covid19 partie 2, quand le virus s’approche


 

Conseils naturopathiques pour booster notre système immunitaire quand le Covid19 s’approche, DONC EN PRÉVENTION AVANT D’ÊTRE INFECTÉ, et après avoir suivi les conseils de la première partie.

1) précaution préalable :

  • se laver souvent les mains avec une solution hydroalcolique (achetée ou maison),

2) diminuer les aliments qui encombrent nos poumons :

  • les féculents qui y apportent des colles,
  • les produits laitiers qui y apportent du mucus,

3) manger des aliments concentrés en vitamines tels que :

  • les graines germées (achetées ou faites maison),

4) prendre des vitamines ciblées EN PRÉVENTION :

  • vitamine C liposomale (la plus assimilable avec le moins d’effets indésirables) pour donner de l’énergie à son corps,
  • glutathion, l’antioxydant par excellence qui soutient l’oxygénation des cellules en général (la production d’énergie ATP) et des poumons en particulier,
  • cofacteur Q10, un catalyseur qui amplifie l’effet de toutes les vitamines précédentes,
  • pour nos ainés : magnésium en spray transdermal, le plus assimilable sans le goût amer du chlorure de magnésium, lutte contre le vieillissement et anxiolytique naturel,

5) prendre des prébiotiques et probiotiques :

  • pour améliorer la flore intestinale, là où sont créés les globules blancs, c’est-à-dire la source de notre système immunitaire ; les aliments qui en contiennent le plus sont les lacto-fermentés comme la choucroute (à manger crue) ou les cornichons, le kéfir, le miso, etc …

6) prendre des produits de la ruche :

  • miel (un des meilleurs produits sucrants)
  • propolis, en prévention des affections ORL,

7) boire des tisanes de plantes en prévention des affections ORL :

  • thym sucré avec du miel et quelques gouttes de jus de citron,

8) le remède de nos grand-mères contre les refroidissements :

  • inhalation de feuilles d’eucalyptus,

9) les huiles essentielles sont des alliées antivirales puissantes, à utiliser :

  • laurier noble tea tree ou ravintsara, en auto-friction sur les poignets, pour qu’elles soient absorbées tout de suite dans le sang,
  • dans un diffuseur, pour assainir l’atmosphère,
  • dans le cas particulier du bol d’air Jacquier, pour retrouver un usage normal de nos poumons et bien oxygéner nos cellulles,

10 ) un autre remède de nos grand-mères contre l’encombrement des poumons :

  • la pose de ventouses,

11) si l’on a une baignoire chez soi, prendre le bain chaud de la cure Salmanoff (DÉCONSEILLÉ AUX CARDIAQUES):

  • rentrer dans la baignoire remplie à moitié avec une eau un peu chaude puis faire couler de l’eau très chaude et y rester (ATTENTION : ni trop chaud ni trop longtemps),
  • en sortant du bain, prendre une douche froide (ATTENTION : adaptez le froid à vos capacités),
  • s’allonger un moment, le temps que le corps évacue la chaleur,

12) prendre un sauna (DÉCONSEILLÉ AUX CARDIAQUES) :

  • pièce avec de la chaleur sèche, pour détoxiner le corps, la peau et les poumons,
  • poursuivre avec une douche froide (voir point précédent), les américains peuvent refaire un “ice bucket challenge” et les finlandais vont se rouler dans la neige,
  • s’allonger un moment, comme précédemment.

En résumé, on doit apprendre à sortir de nos habitudes de vie occidentales (le cocooning) c’est-à-dire sortir de notre zone de confort.

Pour se faire ses graines germées : http://www.cfaitmaison.com

Une façon parmi d’autres de se procurer de la vitamine C et du glutathion : https://fr.sanus-q.com

Une façon parmi d’autres de se procurer du cofacteur Q10 : https://fr.sanus-q.com

Une façon parmi d’autres de se procurer du magnésium en spray : https://apoticaria.com

 

Mise à jour d’Avril 2020 : l’Artemisia annua a été utilisée avec succès en Afrique contre le Covid-19.

Une façon parmi d’autres de s’en procurer : https://www.biologiquement.com